Bango: les oiseaux du ‘lac’ avant sa disparition

Avant sa disparition programmée, par comblements et pollutions, le petit lac de Bango – qu’on appellerait chott ou sebkha en Afrique du nord, était un reposoir attractif pour de nombreuses échasses blanches (himantopus himantopus) – parfois près de 200 individus- et même les flamants roses (phoenicopterus roseus), en particulier des immatures. Lorsque la plaine alluviale […]

En savoir plus